À propos

L’association a pour but :

  • d’établir des contacts réguliers entre linguistes anglicistes afin de faciliter leurs tâches d’enseignants et de chercheurs,
  • d’aider à la confrontation positive des idées dans le monde complexe et changeant de la recherche en linguistique,
  • d’œuvrer au développement de la linguistique dans les UFR d’anglais des universités et grands établissements de l’enseignement supérieur français,
  • de promouvoir des contacts entre les linguistes des différentes langues et des différentes nationalités.Elle est ouverte à tous les enseignants-chercheurs en linguistique anglaise ainsi qu’aux doctorants spécialisés en linguistique anglaise (allocataires, ATER, PRAG, etc.)

Afin de promouvoir la linguistique :

  • elle organise tous les ans dans le cadre du congrès de la SAES (société mère) un atelier de linguistique fonctionnant sur trois demi-journées, ainsi qu’une matinée des doctorants où les jeunes chercheurs peuvent présenter leurs sujets de recherche,
  • elle organise des journées Agrégation sur les programmes de linguistique afin d’apporter une aide aux enseignants préparateurs et aux candidats,
  • elle met à la disposition de ses membres une liste de diffusion pour favoriser tous les échanges nécessaires à la discipline.
  • elle octroie des subventions pour des journées d’étude ou colloques de linguistique anglaise.

Historique de l’ALAES

L’Association des Linguistes Anglicistes de l’Enseignement Supérieur a été fondée le 10 octobre 1981, à l’occasion des journées de rentrée de la SAES. Le bureau constitutif avait pour président Jean Lavédrine (Grenoble 3). Les vice-présidents étaient Henri Adamczewski (Paris 3) et Lucien Cherchi (Dijon), la trésorière Mme Simone Wyss (Lyon 2), les secrétaires J.-L. Duchet (Poitiers) et Pierre Cotte (Brest).

L’ALAES a été présidée par Jean Lavédrine, Pierre Cotte, Claude Delmas, Geneviève Girard-Gillet, Philip Miller.

Publicités